Farfouille

zigzags en dilletante

Mur collaboratif?

L’orthographe c’est comme un lance-flamme.

Il suffit d’ajouter une petite lettre de rien du tout (disons : un « s ») pour humilier publiquement quelqu’un.

Hop, un petit exemple glané autour de la Riponne lausannoise :

collaboratif indésiré

collaboratif indésiré

Une variante de la loi du talion y est exprimée (plutôt que la règle d’or, vu le ton légèrement vindicatif) :

Vous voulez comment je vous traite[s]? ça dépend comment vous me traitez

Un petit malin y rajoute son grain de sel…en l’occurrence un petit « s ». Même si l’intention est parfaitement mesquine, c’est en tous cas la preuve que l’interpellation a fonctionné…

…et le lance-flamme se retourne contre son auteur : la correction était parfaitement inutile et contre-productive d’un point de vue grammatical!!!!

Reblog this post [with Zemanta]
Publicités

19 octobre 2009 - Posted by | Cri sur le mur | ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :